top of page

Soutenir nos enfants face aux difficultés de la séparation

Aider les enfants pendant un divorce

La séparation est une période difficile pour les parents, mais cela peut être encore plus difficile pour les enfants qui sont impliqués. On se demande souvent comment aider les enfants pendant un divorce, comment les soutenir face aux difficultés engendrées par la séparation. Les enfants peuvent avoir l'impression que leur monde s'effondre lorsque leurs parents se séparent, et ils peuvent éprouver des émotions telles que la tristesse, l'anxiété et la confusion.

Les parents culpabilisent fréquemment à cette pensée. Pourtant, les enfants sont très résilients et les parents mettent instinctivement en place des mécanismes qui les aident à surmonter la transition liée à la séparation. Comme l'indique Gabrielle Douieb dans le podcast « Les effets de la séparation sur les enfants » (dans Vie de Parents, sur l'appli Team' Parents), environ 2 ans après la séparation, les enfants vont généralement bien. Ils se sont adaptés à leur nouvelle réalité et ont retrouvé un équilibre.

 

Voici quelques conseils et idées pour soutenir vos enfants pendant cette période de transition, plus ou moins longue.

 

1 - Offrir une écoute active

 

Il est important d'écouter activement les enfants lorsqu'ils expriment leurs sentiments et leurs préoccupations concernant le divorce de leurs parents. Les enfants ont besoin de sentir qu'ils peuvent partager leurs émotions en toute sécurité et qu'ils seront compris.

 

​2 - Rassurer les enfants

 

Les enfants peuvent se sentir coupables ou responsables de la séparation de leurs parents. Les parents doivent rassurer leurs enfants sur le fait que cette séparation n'est pas leur faute et que les deux parents les aiment toujours. Les enfants peuvent avoir besoin de réassurance quant à l'amour qu'ils reçoivent de leurs parents. N'hésitez pas à leur expliquer les raisons de la séparation de manière appropriée à leur âge.

​3 - Soyez honnête

 

Les enfants ont besoin de savoir la vérité sur la situation, mais cela ne signifie pas que les parents doivent donner tous les détails. Les parents doivent être honnêtes et directs tout en évitant de blâmer l'autre parent ou de dénigrer leur conjoint devant les enfants. Expliquez les choses simplement avec un langage adapté aux enfants.

​4 - Maintenir une routine stable

 

Les enfants ont besoin de stabilité et de routines pour se sentir en sécurité. Les parents peuvent travailler ensemble pour maintenir une routine régulière, notamment en ce qui concerne les horaires de repas, de sommeil et les activités quotidiennes.

​5 - Encourager une relation positive avec les deux parents

 

Les enfants ont besoin de maintenir des liens positifs avec les deux parents, même après la séparation. Les parents peuvent travailler conjointement pour faciliter les contacts entre l'enfant et l'autre parent et pour éviter les conflits devant les enfants.

Attention, si un contexte de violence intra-familiale existe, ces conseils sont à prendre avec précaution. N'hésitez pas à demander conseil à un professionnel.

​6 - Chercher un soutien extérieur pour aider les enfants pendant un divorce

 

Les enfants peuvent bénéficier du soutien d'autres adultes, tels que des enseignants, des professionnels de la santé mentale ou des membres de la famille. Les parents peuvent rechercher des ressources locales pour aider leur enfant à faire face à la séparation. N'hésitez pas à vous faire accompagner par des professionnels de santé pour bénéficier d'un soutien pour vous-même et/ou pour vos enfants. 

Vous trouverez un annuaire d'experts psychologues, sophrologues, coachs dans l'appli Team' Parents.

​7 - Prendre soin de soi

 

Les parents doivent également prendre soin d'eux-mêmes pendant cette période difficile pour être plus en mesure de soutenir leurs enfants.

Il est important de se rappeler que chaque enfant réagit différemment à la séparation de ses parents, et qu'il n'y a pas de réponse unique à la façon d'aider des enfants pendant un divorce. Faites-vous confiance, c'est vous qui connaissez le mieux vos enfants et leurs besoins.

S'il fallait retenir uniquement deux conseils :

1. Écouter vos enfants. Encouragez-les à poser des questions et faire part de leurs sentiment.

2. N'hésitez pas à demander de l'aide pour vous et pour vos enfants, à des proches et des professionnels.

 

Vous n'êtes pas seuls.

bottom of page